Mire un peu ce jardinier,

au front ridé, aux mains noueuses,

IMG_4609

courbé devant ses rosiers,

reflets dans ses prunelles

 

D’une rosée les rassasie

— trois pucerons sont en sursis

 

Il écoute les fleurs pousser,

sent leur parfum murmurer :

« Sois patient et assainis

les flétrissures de ta vie »

IMG_4642

 

Trois graines ont germé

en

son

coeur

pour le payer de son labeur

 

Un jour, il rejoindra la terre

 

De son humus refleurira

des rosiers, des lys ou des lilas

saturés de sève ardente

et croissant toujours plus haut vers les nues    

                                            

Les tiges accueillantes

tendront vers leur soleil ;

les feuilles vert-luisantes

recueilleront leur pluie

et blottis sous cet arc végétal

les petites bêtes seront à l’abri...

Photos : cloître et jardin de l'abbaye de Frontfroide - Aude. JL.