23 janvier 2016

Ce temps-là

en gravissant le marche-pied, le train part, se désunit du quai vers un rapide instant de vie, nous allons, unis et déchirés dans ton regard je vois des paysages où s’embrasent des horizons je me sens complet, sans raison, sans folie, d’être seul avec toi où que tu sois où que je sois   rythmée par le roulis, la mélodie du temps - notre chant de mort illumine les larmes, eaux de nos corps que nous avons mêlées témoin de ton voyage, je le serai, même alors que tout s’efface là où ton visage se fondra entre les lacs et... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 01:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2016

La roue

Au-delà de l’enclos et des fils barbelés je vois passer les gueux aujourd’hui je voudrais tout lâcher, sans regret tout lâcher pour marcher avec eux, dans la boue, sous la pluie pour être né moujik, être d’un autre sang un enfant insouciant sans histoire à traîner insecte insignifiant libéré du symbole les colosses de pierre ont mordu la poussière les bulbes des palais ne sont que fleurs d’herbier j’ai 13 ans et le monde s’est tu j’ai 13 ans et mon soleil fougueux s’éteint de n’avoir plus de ciel à traverser nous voici... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 05:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,