On pourrait dire que le soft power chinois se veut une manipulation de masse — l’idée étant que les masses incultes ne peuvent qu’adhérer à ces quelques valeurs positives. On est décidément bien loin du soft power britannique construit sur une façon d’être et des valeurs démocratiques pleinement assumées, le tout accompagné d’une bonne dose d’autodérision.Tant que les Chinois ne rirons pas d’eux-mêmes, le soft power chinois ne pourra être que contre-

China_soft_power-678x381productif. (En fait, dans l’état actuel des choses, seule la culture traditionnelle chinoise pourrait, sous ses différentes facettes, servir de vecteur. Hélas ! Il y a toujours des Chinois qui vous en refuseront l’accès sous prétexte que vous n’êtes pas nés Chinois !) Comment la Chine pourrait-elle convertir les esprits en clamant haut et fort que sa culture n’est pas universelle, mais d’essence supérieure ? Pour les Chinois d’aujourd’hui, les étrangers devraient se contenter d’être admiratifs et de se taire. Ainsi, dès sa montée en puissance, le projet chinois pour le monde est voué à être tyrannique et haï.

Voir le commentaire critique du "Coup de feu permanent" !