17 octobre 2012

La beauté que j'aime

désarmez s’il vous plaît les canons de beauté qui nous formatent  en automates qui nous polissent et nous ravalent et nous réduisent en bibelots   rhabillez-moi ces stars de pacotille ces culs lippposucés  ces corps siliconés remballez ces Barbie  virez-moi tous ces Kent et toutes les poupées aux traits de cire triste ressortissants plastiques du pays où l’on a jamais faim contrées sinistres des justes proportions jardins stériles aux froides symétries qui s’étalent  aguicheurs  sur des rames... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2012

Vies entr'aperçues (suite)

Vie entr’aperçue n.5     il les conduit à la frontièrepar la main jusque dans la bièreil les écoute  il les consolesans demander la moindre oboleau bord du Styx  il les soulageet les décharge de leurs bagagessans peur  en route pour la maisonles âmes s’abandonnent à Charoncomme on étreint l’amour amercomme un fils tient la main d’un père     Vie entr’aperçue n.6   héritier d’un rimailleur soûld’après une fleur mufle  Gueule-de-loupil doit son nom  son goût farouchesa joie... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2012

Vies entr'aperçues

Vie entr’aperçue n.1   barque d’amour au pied d’une tournommée Fluctuat nec mergiturfranchi le pont  trois coeurs de femmesdonnent au canot un peu plus d’âmeorigami  des flots de motscharivari  albums photoremous sur l’océan Cathayentre brouillards et mêléesil tient la barre et l’avironvoguant  patient  tout en chansons     Vie entr’aperçue n.2   coups de heurtoir au monastèreoeil de silence et pieds de verrej’ai monté les marches  mis la burej’ai tout quitté  je n’en ai... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2012

L'arrivée à Pékin

Nous y étions. Il était 9 heures du matin et l’horloge de la gare carillonnait les premières notes de « L’Orient est rouge ». Pékin, la capitale du Nord, le centre administratif, politique et culturel de l’Empire du Milieu. Pékin s’ouvrait à nous, ou plutôt « Beijing » puisque c’est son nom chinois. « Beijing », ça sonne mieux et, qui plus est, c’est plus joli à écrire. As-tu remarqué les trois petits points qui se suivent ? Tu en connais beaucoup, toi, des mots qui contiennent une série de trois... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2012

L'Arlequin des matins tristes

bariolé jusqu’à la tête l’Arlequin d’après la fête rentre chez lui  en barque dégrisé et suit les canaux de sa mélancolie   sur les eaux lasses  à son passage les vieilles futaies sont retournées vers des ciels profonds constellés de lentilles les confetti des matins tristes   la gaule abandonnée il s’en va  nonchalant sur le feu calme des bois mourants sur le feu sobre des bois d’automne   Arlequin se penche ayant cru voir un ami il épanche son coeur et son chagrin aussi   son... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2012

Recherche spirituelle : L

Liberté : La liberté n'est pas cette activité qui consiste à choisir entre A et B. La vraie liberté, c'est d'accepter et d'accueillir ce qui se présente à soi dans l'instant présent. C'est la liberté sans choix (v. Krishnamurti), la liberté des "métis". Bien sûr, cela ne veut pas dire que toutes les situations sont acceptables. Il va de soi qu'il faut refuser les situations globales destructrices ("destructrices" parce qu'injustes). Mais étant donné que la liberté ne peut s'incarner que dans le moment présent, changer... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 03:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2012

Les saules

la nuit tombée je m’en vais les rejoindre                                                             mes tendres chevelus empruntant la passerelle mécanique enjambant l’asphalte mortifère me voilà auprès d’Eux dans leur bois les... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 octobre 2012

Souvenirs du pays natal...

On est toujours content d’être né à Narbonne ; on est non moins content d’y vivre loin. Dans cette ville méridionale dont on a vite fait le tour (même à pied), les sages maisons aux tuiles rouges, les silencieuses rangées de platanes et l’impassible canal de la Robine aux eaux troubles se reposent, alanguis, à l’ombre de St Just, la monumentale cathédrale inachevée. Ici, on aime bien son petit confort. A la moindre averse un peu violente, c’est « taillo, tous aux abris ! » et il n’y a plus qu’à regarder... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 octobre 2012

Recherche spirituelle : J

Juger : Juger, c'est envoyer quelqu'un au cachot, vérrouiller la porte et jeter la clef ;           c'est la réduire à une image morte.
Posté par lezurc à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2012

tombé/e du ciel

tu avançais, chancelant ployant sous ton fardeau   tu avançais, rides au front longeant des murs immenses   tu avançais, droit devant tes pas dans le silence   pourtant pas un ne t’avait vu/e   pourtant chacun t’avait jugé/e   que valait donc ta vie enfant tombé/e du ciel ?
Posté par lezurc à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,