21 mai 2018

Ah le bon vin !!! 好酒啊 !!!

Une fois redescendu des étoiles, c’est toujours sur ce banc que me revient en mémoire cette soirée de juin 1990. On vient de passer les derniers partiels et les étudiants commencent déjà à quitter Montpellier pour rejoindre leurs destinations estivales. Pour moi, c’est la promesse d’une nouvelle soirée de solitude. Alors, au fond, pourquoi ne pas aller au Diagonal ? Nous sommes en pleine quinzaine du festival du cinéma chinois et j’ai vu que, pour l’occasion, le Diagonal rediffuse « Le sorgho rouge » de Zhang Yimou. Il... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 janvier 2015

Cette aile de cigale...

Cette aile de cigale ce papier de riz cette fine gaufrette ce cheveu d’ange gracile fragile extrêmement ténu   c’est ma vie ma précieuse vie que je tiens le souffle court aux bouts de mes doigts gourds que j’invoque d’un son unique et pourtant si banal chantant lancinant et presque haletant   c'est ma vie ma précieuse vie juste là
Posté par lezurc à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2013

Regards

mon regard s’égare et déambule sur le patchwork des petits bonheurs pièces rapportées et cousues au fil propice du hasard tel ce moment de lecture baigné d’herbe fraîche et de soleil et où le miel de ta voix m’avait lustré le coeur   mon regard ricoche et sautille sur le ruisseau qui serpente et qui rit source de joie entraînée au fil capricieux de la pente tel cet enfant des rues dansant sous la saulée d’automne et dont la riche candeur m’avait désemparé   mon regard s’attarde et s’attendrit sur toutes les... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2013

Je suis jeune

je suis jeune dans chaque brin d’herbe fouléedans chaque pierre retournéedans chaque route empruntéej’ai la joie de ceux qui sont aimésdes gens réconciliésdes forçats libéréssi léger que tout mot peut chanterque chaque air peut troublerchaque note m’emporterj’ai la foi des vagabonds sauvésdes orphelins choyéstriomphante et grisée aussi beau que des seins caressésqu’un pur amour avouéque le ciel embraséje suis bien dans chaque oeil enlarmédans chaque heure égrénéetout vers apprivoisé
Posté par lezurc à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2013

Cri-cri

Pour cette nouvelle rentrée, on a voulu te faire plaisir. Pas très loin de la maison, côté est, il y avait Panjiayuan, un marché où l’on vendait des antiquités mais qui avait davantage l’air d’un bric-à-brac à ciel ouvert que d’une authentique exposition d’objets précieux. Dans certaines allées, on tombait parfois sur des dizaines de petites cages en bambou ou en roseau entassées les unes sur les autres et desquelles s’élevait un chant puissant,  rythmique et monotone : tchi tchi tchi tchi.... Les grillons se vendaient comme... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 février 2013

Dédicace

  à tous ceux qui ne croient plus en rien qui se sont oubliés sur le bord du chemin qui ont perdu le Nord et cherchent leur étoile   à tous ceux qui n’ont plus d’appétence les blasés maladifs  les revenus de tout qui ne sont plus que des robots à vivre   à tous ceux qui sont en mal d’amour qui ne savent aimer ou n’ont jamais appris inconscients du magot qui renfle leurs poches   à tous ceux qui vivent dans la peur la peur du lendemain  de l’autre  et de soi qui n’espèrent qu’un guide... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 02:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,