Photos liées au tag 'insectes'

Voir toutes les photos
21 mai 2018

Ah le bon vin !!! 好酒啊 !!!

Une fois redescendu des étoiles, c’est toujours sur ce banc que me revient en mémoire cette soirée de juin 1990. On vient de passer les derniers partiels et les étudiants commencent déjà à quitter Montpellier pour rejoindre leurs destinations estivales. Pour moi, c’est la promesse d’une nouvelle soirée de solitude. Alors, au fond, pourquoi ne pas aller au Diagonal ? Nous sommes en pleine quinzaine du festival du cinéma chinois et j’ai vu que, pour l’occasion, le Diagonal rediffuse « Le sorgho rouge » de Zhang Yimou. Il... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 avril 2016

Zzz

Issue d’un tronc mort et moussu P’tite abeille esseulée zozote Au vent zéphyr, aux airs azur Heureuse de ses zigzags osés Entre azeroles et azalées   Elle vrombit de ses quat’z’ailes Tous azimuts de fruits en fleurs Amassant sans arrêt des ors Doux et sucrés, goûteux, pégueux Les stockant dans son nid poisseux   Construit sur un bois résineux Elle chérit son gîte aux trésors Au ras du gazon les admire En désirant de plus en plus Or, désormais ses joyaux pèsent Juste un zeste en trop et zou ! zut ! La... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 03:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2015

Recherche spirituelle : H

Handicap : Les sourds pensent toujours que ceux qui dansent sont fous... Hiérarchie des moments : On ne peut jamais s'empêcher de hiérarchiser les moments de notre existence. Cet instant vaut plus que cet autre... En fait, tous les moments se valent. La mort les ramènera naturellement à ce qu'ils sont vraiment : des épisodes d'un rêve fugace. Existerait-il un moyen de leur faire prendre de la valeur ? Hypnose (manipulation) : Qu’est-ce qui hypnose ? En premier lieu, c’est le langage. Avant qu’il y ait... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mai 2013

Cri-cri

Pour cette nouvelle rentrée, on a voulu te faire plaisir. Pas très loin de la maison, côté est, il y avait Panjiayuan, un marché où l’on vendait des antiquités mais qui avait davantage l’air d’un bric-à-brac à ciel ouvert que d’une authentique exposition d’objets précieux. Dans certaines allées, on tombait parfois sur des dizaines de petites cages en bambou ou en roseau entassées les unes sur les autres et desquelles s’élevait un chant puissant,  rythmique et monotone : tchi tchi tchi tchi.... Les grillons se vendaient comme... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2013

Le buZZ de l'employé

Les centaines de losanges vitrés du nouveau Q.G. de CCTV brillaient d’un éclat terne à travers la légère mais persistente brume de CO2. Dans ses deux jambes monstrueuses de verre et d’acier s’agitaient, frénétiques, de haut en bas et de bas en haut des myriades d’employés minuscules. C’est qu’on n’avait pas de temps à perdre. Il s’agissait de produire à la chaîne des émissions de divertissements (les « niouz » étant comprises dans cette unique catégorie fourre-tout) dans le but d’embuquer toujours un peu plus les masses... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mai 2013

PaPi PaPillon

ta petite fille t’appelait PaPi PaPillon mais tu n’étais pour moi qu’un insecte épinglé au fond d’une boîte qu’une feue chenille à jamais chrysalide   j’ai longtemps cherché ce que tu faisais là cherché le nom du chasseur à filet et même le champ où il t’avait fauché   ta petite fille t’appelait PaPi PaPillon mais tu n’étais pour moi qu’une douleur figée à la racine de ma carapace qu’une ombre jetée à ma figure d’argile   j’ai longtemps feint de vouloir l’extirper feint de l’étrangler feint de l’avoir... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 octobre 2012

Les solitaires nues

chacune dans un coin  elles tendent leurs filets clairs attendent sans broncher  et s’accrochent à leurs rêves captives de leurs toiles  elles ruminent leurs passés ressassent leurs trophées  et décampent immobiles   sereines spectatrices  jamais découragées toujours à l’affût  elles espèrent des visites aux hôtes de passage  elles offrent des tricots les retiennent fort tard  enclines à s’attacher   leur image leur nuit  ces ombres tisserandes bêtes fragilités... [Lire la suite]
Posté par lezurc à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,