je suis jeune dans chaque brin d’herbe foulée
dans chaque pierre retournée
dans chaque route empruntée

j’ai la joie de ceux qui sont aimésIMG_2784
des gens réconciliés
des forçats libérés

si léger que tout mot peut chanter
que chaque air peut troubler
chaque note m’emporter

j’ai la foi des vagabonds sauvés
des orphelins choyés
triomphante et grisée

aussi beau que des seins caressés
qu’un pur amour avoué
que le ciel embrasé

je suis bien dans chaque oeil enlarmé
dans chaque heure égrénée
tout vers apprivoisé